Polyarthrite ankylosante : quel sort est réservé aux malades ?

Comme nous vous l’avons expliqué un petit peu plus haut, dans ce guide que spondylarthriteankylosante.com vous propose, la spondylarthrite ankylosante est une maladie évolutive évoluant par poussées et rémissions, avec des rechutes très fréquentes. Alors pour vous pousser si vous en êtes atteint, à prendre votre maladie au sérieux et consulter, voyons ensemble comment la maladie peut évoluer en l’absence de

traitement :

  • Les tendons, les ligaments, ainsi que les capsules (qui sont un élément anatomique qui enveloppe toute l’articulation en quelque sorte) finissent par se calcifier et entièrement se souder. Mais rassurez-vous ce stade est devenu rare avec l’avancée de la médecine.
  • Lorsque la douleur disparaît au dos, cela peut être un signe d’ankylose : il se peut que toute la colonne vertébrale lombo-sacrée se soit soudée avec les éléments voisins et ne forme plus qu’un seul bloc.

Alors, c’est tout ?

Et bien malheureusement non, d’autres atteintes peuvent également se voir à différents niveaux, on peut par exemple observer :

    • Une perte d’appétit, une fatigue, voire une fièvre.
    • Des douleurs abdominales.
    • Des diarrhées chroniques.
  • Une Ostéoporose : une fragilisation des os.